L’éjaculation précoce et l’abus l’alcool

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Ironiquement, l’alcool peut aider un homme à surmonter certains types de dysfonction érectile. Cela s’explique par le fait que l’état mental de l’homme tel que  le stress, la dépression, et d’autres aspects émotionnels peuvent affecter ses performances sexuelles. Donc, dans ce cas, quelques verres peuvent aider à se détendre, et donc être plus performant sexuellement.

Boire avec modération, peut être un bon moyen de prévenir l’éjaculation précoce. En effet, l’alcool endort certaines terminaisons nerveuses, et réduit donc l’intensité  des sensations ressenties.
L’extrémité du pénis étant très sensible (il contient beaucoup de nerfs puissants),  avec la diminution de l’intensité des sensations ressenties dans le pénis, l’homme a plus de chances de prévenir l’éjaculation précoce.

Par contre, lorsque la consommation d’alcool est excessive, ou quand un homme est alcoolique, l’alcool peut á l’inverse contribuer à l’éjaculation prématurée.
- Premièrement, l’alcool est très riche en calories, ce qui peut conduire à l’obésité, et ce qui joue sur l’endurance et de la santé physique générale de l’homme. L’impuissance et / ou l’éjaculation précoce peut en résulter.

- Aussi, quand un homme boit beaucoup de boissons alcoolisées, il tend à ne pas manger des aliments sains. Alors qu’il prend du poids, son corps est privé de nutriments dont il a besoin pour rester en bonne santé, et être en mesure d’être performant sexuellement.

-  La consommation excessive d’alcool entraîne la fatigue, une altération du jugement et un état général de somnolence : aucun de ces états n’est favorable pour une performance sexuelle adéquate.

- Enfin, le manque de sensibilité des nerfs que cause de l’alcool peut devenir tellement grave au point de ne pas pouvoir pratiquer le sexe. Dans cette situation l’homme est soit impuissant ou éjacule prématurément, arrivant même au point de ne plus être capable de se déshabiller ou d’embrasser sa partenaire.

Les effets á long terme de l’abus d’alcool peuvent influer négativement sur la capacité d’un homme à durer plus longtemps pendant les rapports. Le foie et les reins peuvent être gravement endommagés, ce qui entravera la capacité du corps à traiter et purifier le sang. Comme le cœur est affaibli, sa capacité de pomper suffisamment de sang dans tout le corps est diminuée. Quand un homme est excité sexuellement et essaie de maintenir une érection, le flux sanguin approprié est important.

Il ya aussi les problèmes psychologiques qui peuvent provoquer l’éjaculation prématurée, et qui sont liés à la boisson. Souvent, les gens boivent quand ils sont déprimés ou malheureux. Lorsqu’ils sont combinés avec de l’alcool, ces problèmes peuvent causer des problèmes avant l’éjaculation.

Puis, il ya les dommages au cerveau. Il a été prouvé que l’alcool peut  hâter la vitesse à laquelle les cellules du cerveau meurent. Cela peut avoir un impact sur la libido d’un homme et sur la zone de son cerveau qui contrôle l’éjaculation.

L’alcool endommage aussi le système circulatoire en général; Les vaisseaux sanguins peuvent perdre leur capacité à permettre au sang de circuler correctement, et cela peut endommager le corps entier. Le cœur, le cerveau et les organes sexuels peuvent  tous êtres affectés par cette mauvaise circulation, ce qui engendrerait l’éjaculation prématurée.

Tous ces problèmes physiques réunis  peuvent conduire à des crises récurrentes de l’éjaculation prématurée.

Source de l’article: www.ejaculationcontrole.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »